La solution Xylem prévient les inondations au barrage des Trois-Gorges

Situé sur le fleuve Yangzi Jiang, en Chine, le barrage des Trois-Gorges est le plus grand barrage hydroélectrique au monde. Une solution Xylem y fournit des données qui permettent de prévenir inondations et sécheresse.

Le barrage des Trois-Gorges et son réservoir ont été conçus pour protéger les résidents des inondations, fournir de l’eau douce pour l’agriculture, et générer de l’électricité sans émissions de gaz à effet de serre.

Sa construction a démarré en 1994 et s’est achevée en 2012. Il s’étend sur 2,3 km et mesure 185 m de haut. En 2014, il a généré 98,8 TWh d’électricité : un nouveau record du monde.

Toutefois, en 2011, le sud de la Chine a connu la pire sécheresse du pays depuis 50 ans. Le barrage des Trois-Gorges a été critiqué par les écologistes qui l’accusaient d’avoir provoqué la sécheresse en stockant l’eau en amont pour la production d’électricité.

D’après eux, le remplissage annuel du réservoir des Trois-Gorges réduit considérablement les niveaux d’eau en aval, ce qui entraîne une diminution des lacs Poyang et Dongting.

Une solution de surveillance de l’eau pour le Yangzi Jiang

Quelle qu’ait été la cause de la sécheresse, les pouvoirs publics chinois ont pris des mesures. Ils ont mis en place près de 100 sites de surveillance de l’eau le long du fleuve. Un débitmètre bulle à bulle H-3553T d’YSI, une marque Xylem, a également été installé pour mesurer la profondeur et le débit. Ces données aident les responsables à contrôler avec précision les niveaux d’eau du fleuve en amont et en aval du barrage.

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER 

La surveillance des niveaux d’eau est importante pour plusieurs raisons. Le système de surveillance avertit des inondations à venir à l’avance, aide à gérer les sécheresses et participe à la génération d’électricité.

Équilibrer les niveaux d’eau en amont et en aval

« Les capteurs des sites de surveillance fournissent les principales données qui aident le centre de régulation de la cascade des Trois-Gorges et la Commission des ressources en eau du Yangzi Jiang, explique Roger Zhou, représentant de Xylem Analytics. La Commission exploite les données pour créer un modèle régional de débit d’eau utilisé pour réaliser des estimations de génération d’électricité et pour calculer la capacité de stockage du barrage. »

Le réservoir retient l’eau jusqu’à une hauteur maximale de 175 mètres. Si une quantité d’eau trop importante est retenue, il y a des crues en amont, mais si on relâche trop d’eau, des inondations ont lieu en aval. C’est pourquoi les responsables analysent les données pour déterminer la quantité d’eau à relâcher.

La surveillance de la capacité du barrage est également importante lorsque des tempêtes sont prévues.

« Si le réservoir est plein, il n’y a plus d’espace pour récupérer et retenir l’eau en cas d’inondation, explique Tim Jeppsen, chef de produit de la division Water Level d’YSI. Si une grosse tempête est prévue, les responsables doivent savoir si le réservoir dispose d’une capacité suffisante pour prévenir une inondation en aval du barrage. »

Gestion des sécheresses et des pénuries d’eau en zone urbaine

Une retenue d’eau trop importante au niveau du barrage peut également entraîner une sécheresse avec des répercussions sur les agriculteurs et la distribution d’eau.

« La gestion des données concernant le niveau d’eau a des impacts directs sur la vie de millions de gens en amont et en aval du barrage des Trois-Gorges, rappelle M. Jeppsen. Ces données permettent également aux responsables de rediriger l’eau vers les villes qui connaissent des pénuries. »

Pour en savoir plus sur l’actualité de Xylem Analytics, consultez le magazine Mission: Water.

ABONNEZ-VOUS À IMPELLER

 

Série d’articles

L’avenir des technologies liées à l’eau : intelligentes et durables

Lire

Abonnez-vous à notre newsletter