Xylem travaille sans relâche pour installer une dérivation d’urgence

Lorsqu’il a fallu installer une conduite de dérivation d’urgence pour la Rivanna Water & Sewer Authority, l’équipe d’experts de Xylem a œuvré 24 heures sur 24, et contourné plusieurs obstacles, pour mener à bien cette tâche.

Les techniciens de la Rivanna Water & Sewer Authority (RWSA) de Charlottesville, en Virginie, ont récemment découvert un problème sur une canalisation d’effluents secondaires de 54 pouces. De toute évidence, pour cette canalisation située dans les locaux de l’Advanced Water Resource Recovery de Moores Creek, la solution passait par l’installation d’une conduite de dérivation d’urgence.

Toutefois, ce système temporaire ne devait pas nuire au ruisseau voisin ou fermer le pont d’accès essentiel qui l’enjambait.

Un partenaire solide disposant de l’expertise nécessaire

Rapidement, l’équipe de Xylem a été mobilisée pour concevoir une solution de dérivation d’urgence permettant de maintenir l’infrastructure et de protéger le milieu environnant. L’autorité chargée des eaux usées ayant déjà travaillé avec Xylem, elle savait que le projet serait entre de bonnes mains.

Tim castillo

« Nous avions besoin d’une solution installée vite et bien, explique Tim Castillo, responsable des eaux usées dans l’installation de Moores Creek. Nous avions besoin de l’expertise et des capacités de l’équipe Xylem. C’est un partenaire solide qui a mis en place la solution telle qu’elle avait été conçue, ce qui a apaisé de nombreuses inquiétudes chez nos employés. »

Une conduite de dérivation d’urgence avec quelques détours

La canalisation d’effluents secondaires devant être contournée par la dérivation temporaire traversait l’installation de Moores Creek de part en part. La dérivation devait donc contourner plusieurs obstacles naturels et artificiels, notamment un certain nombre de bassins de décantation et le pont de Moores Creek.

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Ce pont constituant l’unique voie d’accès à la partie arrière du complexe et au bâtiment administratif de l’organisation, il était impossible de le fermer, même pour une courte durée.

L’équipe de Xylem a immédiatement rassemblé des conduites ainsi que le matériel de location nécessaire pour mettre en place la dérivation temporaire. Pour prendre en charge les 30 millions de gallons traités chaque jour (MGD – million gallons per day) par la RWSA, la dérivation devait être accompagnée de trois conduites latérales de 18 pouces en polyéthylène à haute densité (PEHD).

godwin-pumps-emergency-bypass

La longueur de la dérivation était d’environ 430 m pour chaque conduite de 18 pouces, et 1 500 m de tuyaux ont été rapidement récupérés auprès de différents points de location de Xylem. Une fois arrivées à Moores Creek, les conduites ont été assemblées par les techniciens de Xylem pour former des tronçons de 150 m qui ont ensuite été acheminés au bon endroit et assemblés.

Un système de pompage qui permet d’avoir l’esprit tranquille

Pour alimenter la dérivation, quatre pompes Dri-Prime CD400M silencieuses, avec moteur diesel, ont été réunies et installées. Pour économiser de l’énergie et réduire les coûts liés à l’achat de carburant diesel, les pompes ont été installées en séquentiel, de manière à ne démarrer que lorsqu’elles étaient nécessaires.

Chacune des trois conduites de 18 pouces était accompagnée d’une pompe dédiée capable de gérer un débit d’environ 10 MGD (38 millions de litres par jour). Chaque pompe était équipée d’un capteur de niveau réglé pour allumer ou éteindre les pompes diesel en fonction du niveau de liquide du puits humide. Si le débit augmentait dans une conduite, sa pompe s’activait automatiquement. Lorsque le débit était faible, une ou deux pompes fonctionnaient, mais lors de pics d’activité, le système pouvait activer jusqu’à trois pompes.

Le quatrième appareil était une pompe à caisson ouvert qui servait de pompe de secours et se mettait en marche en cas de défaillance de l’une des trois autres. Pour plus de tranquillité, le système de dérivation était équipé d’une alarme programmée pour alerter le personnel de la RWSA si la pompe ne fonctionnait pas avec un rendement optimal ou si une défaillance était possible.

emergency-bypass-bridge

Une solution de dérivation d’urgence installée en moins d’une semaine

La dérivation devant contourner le pont très fréquenté sans interrompre la circulation, l’équipe de Xylem a travaillé 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 pour accélérer l’installation. Le système a été installé en moins d’une semaine. Une fois que les conduites latérales ont été installées sur le pont et les voies de circulation, trois rampes ont été mises en place pour maintenir l’accès au pont pendant l’opération de dérivation d’urgence qui a duré un mois.

En définitive, l’intervention rapide de l’équipe de Rivanna, appuyée par Xylem, constitue un exemple de la gestion environnementale pour laquelle la RWSA est connue. Le travail de l’organisme a permis d’éviter les conséquences négatives sur les cours d’eau locaux.

Visionnez la vidéo sur ce projet

Photo de Tim Castillo par Andrew Shurtleff

ABONNEZ-VOUS À IMPELLER

Série d’articles

L’avenir des technologies liées à l’eau : intelligentes et durables

Lire

Abonnez-vous à notre newsletter